Jeanfi Janssens (Jeanfi décolle, W9) : "En amour, il y a toujours un bourreau et une victime, et moi je suis toujours la victime"

·1 min de lecture

Sa vie était un roman, mais Jeanfi Janssens a préféré en faire un one-man show irrésistible, Jeanfi décolle, avec lequel il a sillonné la France le temps de 600 dates et dont nous vous avons dévoilé un extrait en exclusivité. Pour celles et ceux qui n'étaient pas dans la salle, ou qui aimeraient tout savoir (ou presque) sur la vie de l'humoriste et membre des Grosses Têtes de 47 ans, célibataire désormais à la recherche de l'amour comme il nous l'a confié, nous lui avons posé plein de questions auxquelles il a accepté de répondre...

Télé-Loisirs : Selon vous, les Ch'tis ne connaissent pas le subjonctif quand ils parlent, votre mère pèse 130 kilos... Tout est-il vrai dans votre spectacle Jeanfi décolle ?

Jeanfi Janssens : Ah, quelle est la part de vrai, de faux ou fantasmé, c'est la question ! [Il rit] Non, tout est inspiré de faits réels mais tout est un peu exagéré. C'est vrai qu'à l'école, on nous apprenait à bien utiliser les conjugaisons, et puis une fois rentré à la maison, il n'y avait plus de subjonctif, c'est très ch'ti ça. Quant à ma mère, elle a toujours été en surpoids mais, comme elle pratique l'autodérision, elle m'a permis de me moquer d'elle. Elle m'a dit : "Dézingue-moi tant que tu veux dans ton spectacle, à partir du moment où ça fait rire les gens !".

Avoir fait votre coming-out auprès de vos parents après votre soeur aînée, Evelyne, a-t-il été facile ?

Ah non ! Justement, j'avais vu comment ça s'était passé pour elle, car elle a six ans de plus que moi. Mon (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Christophe et Claire en larmes dans Pékin Express : l'incroyable nouvelle révélée au binôme pendant la course ! (VIDEO)
Faustine Bollaert ne peut réprimer un fou rire face au nom du premier amour de son invitée dans Ça commence aujourd'hui (VIDEO)
Disney+ : En pleine nature avec Bear Grylls, Chimpanzés... le top 5 des programmes pour s'évader grâce à la plateforme
Nagui, victime d’un accident sur le tournage de N’oubliez pas les paroles : l'animateur en garde des séquelles "à vie"
"Je vais aller aux urgences, parce que je ne veux pas mourir" : Mélanightt quitte en panique Un dîner presque parfait à cause d'une allergie mortelle (VIDEO)