Jeanfi Janssens se confie au sujet de sa fulgurante perte de poids et avoue avoir été "un ancien gros"

·1 min de lecture

Jeanfi Janssens aime se livrer sans filtre lorsqu'il donne des interviews. L'humoriste n'a pas peur de donner des détails très intimes sur sa vie, même lorsque cela touche la sphère privée. Ce fut le cas le 23 mars dernier, pour le site Purepeople. En effet, l'ancien steward est revenu sur son célibat et a avoué ne pas être à la recherche de l'amour : "Je voulais pas de contrainte, ni être malheureux ni subir quelque chose qui me ralentirait. Et je me suis mis des œillères, je me suis dit : 'Travaille.' Avec que des amours légers à côté comme on dit", a-t-il confié. Il se concentre donc sur sa carrière, même si de temps en temps, il s'accorde quelques petites relations : "Effectivement, il y a eu une idylle naissante avec un gendarme... Qui ne voulait pas forcément que ça se sache. Mais c'était une histoire compliquée". Mais ne pensez pas que Jeanfi Janssens se laisse aller pour autant. Bien au contraire, l'humoriste français aime plaire, à tel point qu'il avoue tout de même avoir abusé sur la chirurgie esthétique.

Une sorte d'addiction qui s'explique notamment par les critiques qu'il a subies dans sa jeunesse. En effet, Jeanfi Janssens a expliqué ce samedi 27 mars à Purepeople, que lorsqu'il était jeune, l'humoriste était en réalité enrobé. "J'ai toujours été complexé. Quand j'étais un jeune adolescent, j'étais un ancien gros, ma mère faisait que de la cuisine au beurre ! J'étais en surpoids, j'avais de très mauvaises habitudes alimentaires et c'est au moment de l'adolescence, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Tahar Rahim : ses confessions sur l’éprouvant tournage de Désigné Coupable
Olivier Duhamel : son fils adoptif a été arrêté par la police en "état de démence"
Christian Quesada : ce qu'il n'a pas le droit de faire depuis sa sortie de prison
Emmanuel Macron face à la reprise de l’épidémie : cette difficile décision qu’il pourrait prendre
VIDEO Sidaction : Line Renaud ne savait pas que l'émission de France 2 lui était dédiée !