Jean-Yves Le Drian : «Poutine doit assumer ses actes»

·2 min de lecture
Alexandre Isard / Paris Match

Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance Bruno Le Maire était au micro d’Apolline de Malherbe sur BFMTV et RMC, ce vendredi 22 avril. Il a détaillé la stratégie du gouvernement pour contrer la hausse des prix, sanctionner la Russie et favoriser le plein emploi.

Paris Match. Selon vous, cette guerre était-elle évitable ? Avec le recul, auriez-vous fait certaines choses différemment ?
Jean-Yves Le Drian . Depuis plusieurs années, le président Poutine est dans une triple dérive : une dérive autoritaire à l’intérieur de son propre pays, qui se traduit par la confiscation des médias, par des emprisonnements et par des assassinats. Une dérive d’ingérence dans les pays occidentaux, en vue de fragiliser les démocraties. On a pu le constater en France, où il dispose du soutien historique de certaines personnalités comme Mme Le Pen ou M. Zemmour . Et enfin, une dérive de domination des pays voisins, dont la seule souveraineté constitue à ses yeux un danger. L’occupation de la Crimée, en 2014, et l’obstination guerrière dont il fait preuve aujourd’hui prouvent qu’il s’agit là d’un projet politique de longue date, un véritable révisionnisme à main armée. L’objectif est bien, depuis le début, la transformation de l’Ukraine en un État croupion sous domination russe.

Lire aussi:La guerre en Ukraine vue du ciel : les forces russes se rassemblent en masse dans l'est

Pensez-vous que les chancelleries européennes aient minimisé les mises en garde des services de renseignement américains, parce que la confiance avait été rompue lors de la crise des sous-marins, en septembre dernier ?
Non. Nous avons toujours pris les informations communiquées par les services de renseignement américains comme des éléments importants. Dès le début, nous partagions la même analyse quant à l’inquiétude suscitée par le regroupement des forces russes en Biélorussie et aux frontières de l’Ukraine. Nos services de renseignement ont toujours été en phase avec ceux de nos alliés. Avec cette agression caractérisée,(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles