Jean-Yves Le Drian convoqué par la justice malienne dans une enquête pour "atteinte aux biens publics"

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, le 1er mars 2022 à Lodz, en Pologne - Alik KEPLICZ © 2019 AFP
Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, le 1er mars 2022 à Lodz, en Pologne - Alik KEPLICZ © 2019 AFP

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, est convoqué par la justice malienne dans le cadre d'une enquête portant sur une "atteinte aux biens publics et autres infractions", rapporte ce mercredi un tribunal de Bamako, dans un contexte de relations très tendues entre Paris et Bamako.

"Le juge d'instruction du deuxième cabinet au tribunal de grande instance de la commune III du district de Bamako (pôle économique et financier) invite Monsieur Jean-Yves Le Drian à se présenter à son cabinet le lundi 20 juin 2022 pour affaire le concernant", précise la convocation, qui a été authentifiée à l'AFP par la justice malienne.

Auprès de BFMTV, le Quai d'Orsay dément cependant avoir à ce jour reçu une convocation de la justice malienne.

Une source judiciaire malienne a précisé à l'AFP que cette enquête faisait suite à une plainte d'une plateforme de plusieurs associations de la société civile malienne, dénommée "Maliko" ("La cause du Mali"). "C'est une histoire d'attribution d'un marché de fabrication de passeports maliens à une société française (à laquelle) le fils de Le Drian serait lié", a ajouté cette source judiciaire.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles