Jean Valli, le baron français des jets privés

DR

Dans le secteur ultra-concurrentiel de l’aviation privée, la compagnie tricolore VallJet, fondée par Jean Valli, est devenue leader en moins de quinze ans.

L’aviation d’affaires n’est plus réservée aux géants du Cac 40 et aux milliardaires. C’est avec cette intuition que Jean Valli, alors grossiste en papier, a créé sa compagnie, en 2008. Quatorze ans plus tard, VallJet est devenue la première entreprise française indépendante du secteur. Sa flotte a atteint ce mois-ci la barre symbolique des 30 appareils pour un chiffre d’affaires de 63 millions d’euros en 2021, en hausse de 45%.

Lire aussi:Didier Wolff : l'artiste qui sublime les jets privés

La PME basée au Bourget, premier aéroport européen d’aviation d’affaires, gagne même de l’argent dans ce marché très réglementé et ultra-concurrentiel. Elle affronte des géants comme l’américain Netjets ou le luxembourgeois Jetfly. Car les avions coûtent cher, leur maintenance aussi. Nombreux sont les petits acteurs qui y laissent des plumes. L’histoire VallJet commence au début des années 2000. Jean Valli fournit alors la plupart des groupes de presse et les imprimeries d’Europe en papier. Pour optimiser ses déplacements, il achète un premier avion en 2002, un Beechcraft king Air 90. Pour aller plus vite, il le remplace en 2006 par un petit jet, le Cessna Citation II. Prix catalogue : 3 millions d’euros.

Mais le chef d’entreprise déchante vite. Il constate l’indisponibilité chronique de son appareil géré par une petite compagnie alsacienne. «Soit le jet était en maintenance, soit il était en vol avec quelqu’un d’autre, soit on ne trouvait pas de pilote, se souvient-il. C’est agaçant d’acheter un jouet dont on ne peut pas se servir.»

Sa flotte se répartit en quatre familles, dont celle des Embraer 145, très prisés des clubs de football professionnels

En 2007, il rencontre deux autres patrons, dont Waldemar Kita, le président du FC(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles