Jean Schneider : « J’attends la découverte d'un système planétaire avec davantage de planètes que dans le Système solaire »

Quel chemin parcouru depuis la détection de la première exoplanète en 1992. En effet, contrairement à ce que l’on a tous tendance à penser, la première découverte d’exoplanète n'a pas eu lieu en 1995 avec 51 Pegasi B grâce Michel Mayor et Didier Queloz, mais bien en 1992, avec l'identification d’au moins deux planètes autour d'un pulsar. Une découverte qui n’a jamais été bien acceptée par la communauté en raison de la nature des pulsars. Il s’agit d’étoiles très denses qui tournent très vite sur elles-mêmes et de résidus de l’explosion d’une étoile.

Aujourd’hui, la plupart des agences spatiales s’intéressent à l’étude des exoplanètes. En Europe, après Cheops lancé en 2019 — un satellite qui a pour principal objectif d'observer seulement des étoiles de notre voisinage autour desquelles des planètes ont été détectées de façon à comprendre la diversité des exoplanètes —, l’ESA développe les missions Ariel, qui a aussi pour but d'étudier des planètes connues, et Plato qui recherchera des planètes comme cela n'a jamais été fait auparavant, avec une capacité à détecter des planètes habitables autour d'étoiles solaires beaucoup plus proches de nous que celles déjà découvertes par la mission Kepler de la Nasa.

Depuis 2004, tout au long de son parcours professionnel, Jean Schneider a été notre principal interlocuteur pour commenter l’actualité des exoplanètes et décrypter les missions en cours ou en développement. Spécialiste français des exoplanètes, Jean Schneider est à l’initiative de la mission Corot et membre de plusieurs missions spatiales. Il est aussi l’auteur de l'Encyclopédie des planètes extrasolaires, devenue au fil du temps la référence mondiale du recensement de ces corps célestes. À ce jour, cette encyclopédie recense 5.120 exoplanètes confirmées et plus de 1.000 autres sont en attente de confirmation.

À l’occasion de la mise en service du télescope James-Webb, dont on attend de nombreuses découvertes et avancées concernant les...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles