Jean Rochefort en manque de reconnaissance ? Les confidences de sa fille Clémence

·1 min de lecture

Dans son livre Papa, Clémence Rochefort raconte et rend hommage à son père Jean Rochefort. Ce mercredi 17 février, au micro d'Anne Roumanoff, la fille de l'illustre comédien, disparu il y a trois ans, a évoqué son enfance heureuse aux côtés de ce père "loufoque" mais aussi les failles de ce dernier. "Il n'a jamais eu la reconnaissance de ses parents", confie Clémence Rochefort. Selon elle, cela explique pour beaucoup le sentiment de doute permanent qu'a ressenti son père jusqu'à la fin de sa carrière. "Ce sont des failles qui restent", a-t-elle déclaré.

Des failles qui pourraient expliquer pourquoi Jean Rochefort était "inapte à la vie quotidienne". La comédienne, benjamine du comédien - qui a eu 5 enfants -, s'est amusée des ces TOCs de son père. "Toutes les choses banales l'angoissaient", a expliqué la jeune comédienne de 29 ans en parlant de gérer des courriers administratifs ou encore prendre l'avion seul. Ajoutant : "Il disait que les comédiens en général étaient faits pour la vie fictive."

Un côté original que Clémence Rochefort aura mis du temps à apprécier. "Je rêvais plus jeune qu'il rentre dans les cases et puis, plus tard, je l'ai remercié d'avoir ce côté loufoque, original", a confié la fille de l'acteur, plusieurs fois Césarisé. Mais du temps, la fille de Jean Rochefort a rapidement su qu'elle n'en aurait pas beaucoup.

À l'occasion de la sortie de Papa, en septembre dernier, Clémence Rochefort était déjà revenue sur sa relation avec son père et leur différence d'âge. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

La santé de Juan Carlos surveillée de près : ce visiteur très particulier à Abu Dhabi
"Si vous saviez comme je m'en fous !" : cet avis bien tranché de Jean Castex
VIDÉO - "Des propos diffamatoires" : la réponse de Gérald Darmanin à Sandrine Rousseau
"Connards du conseil scientifique" : cette insulte entendue au "sommet de l'État"
VIDEO - "15 ans de double vie ?!" : Faustine Bollaert abasourdie par l'histoire improbable d'un invité