Jean-Pierre Pernaut : sa remplaçante Marie-Sophie Lacarrau arrive plus tôt que prévu sur le plateau du 13 heures

·1 min de lecture

Il ne reste plus qu'un mois aux fidèles de Jean-Pierre Pernaut pour profiter des journaux télévisés du célèbre journaliste de TF1. Vendredi 18 décembre 2020, le papa de Lou et Tom présentera son dernier 13 heures sur TF1 avant de se consacrer à d'autres projets. Il sera remplacé dès le 4 janvier par Marie-Sophie Lacarrau, son ancienne concurrente en provenance de France 2. Un passage de témoin qui s'annonce crucial pour la première chaîne, reine incontestée du JT de la mi-journée grâce à son présentateur vedette. Depuis 1988, l'infatigable Jean-Pierre Pernaut a inlassablement informé les Français avec des reportages s'intéressant à la vie locale. Une recette au succès indéniable alors qu'à son arrivée aux commandes du 13 heures, il y a trente-deux ans, personne ne donnait cher de sa peau.

Le journaliste a fait mentir les pronostics et se permet même aujourd'hui de dire ce qu'il pense à l'antenne. Ses coups de gueule sont applaudis par les téléspectateurs qui vont devoir prendre de nouvelles habitudes dans quelques semaines. Car si sur le fond, le journal du 13 heures de TF1 ne devrait pas beaucoup changer, sur la forme, Marie-Sophie Lacarrau va devoir s'imposer dans le coeur des admirateurs de JPP. Un véritable défi pour la journaliste originaire de l'Aveyron, qui pourra compter sur l'aide de son prédécesseur. Jean-Pierre Pernaut a déjà donné un bon conseil à sa remplaçante et il ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Selon les informations de Télé-Loisirs, Marie-Sophie Lacarrau (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Brigitte Bardot : ses propos sur la Covid-19 risquent de choquer
VIDEO Arnaud Montebourg se prend une vitre en quittant un plateau télé
Mort de Michel Robin : l'acteur de La Chèvre et du Fabuleux destin d'Amélie Poulain s'est éteint à 90 ans
Jean-Baptiste Guégan : son ex Nadège raconte sa descente aux enfers après la mort de sa mère
Koh-Lanta : Inès dévoile une anecdote très dégoûtante durant le tournage