Jean-Pierre Pernaut pointe du doigt "l'Absurdistan dans laquelle on a vécu ces derniers mois" en France

·1 min de lecture

Ce samedi 5 juin, dans l’émission Jean-Pierre Pernaut et vous – Votre argent sur LCI, l'ancien présentateur du 13h de TF1 a reçu sur son plateau Géraldine Woessner, journaliste au Point. Cette dernière a publié une longue enquête dans le magazine, en mai dernier, basée sur ce qu’elle nomme le "bureaucratistan". Un mot évoquant l’extrême omniprésence de l’administration en France, qui frôle parfois l’absurde. Malgré les années qui se sont écoulées et surtout la crise sanitaire liée au Covid-19 qui paralyse le pays depuis plus d’un an, "ça ne s’est pas calmé", selon elle, "quand bien même, il y a eu des tentatives réelles" pour changer le fonctionnement de la société et de son système.

"Édouard Philippe, quand il est arrivé en 2017 [au gouvernement, en tant que Premier ministre, NDLR], avait pris une circulaire pour dire qu’à chaque fois qu’on crée une norme, on en supprimait une, mais ce n’était pas toujours possible", a déploré notre consœur, qui précise que les bureaucrates qu’elle a interrogés se rendent bien évidemment compte du souci provoqué par toute la paperasse. "Ça vient d’un problème culturel, si vous voulez. On part du principe qu’en France, tout ce qui n’est pas écrit est interdit et il faudrait pouvoir arriver à faire l’inverse, comme dans les logiques anglosaxonnes", a estimé Géraldine Woessner, avant de souligner "l’inflation de la fonction publique" au sein de l’Hexagone, qui représente 5,6 millions d’agents et "près de 20% de l’emploi public". "C’est l’une des (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Vacances, test PCR, vaccin... Comment les voyageurs du monde entier vont-ils pouvoir entrer en France ?
Thomas Pesquet dévoile une photo de lui en train de faire du vélo dans l'espace... Ou presque !
Prise du Capitole : la chute de Trump (Planète+ Crime Investigation ) : Ce que vous ne savez pas sur le Capitole
Emmanuel Macron annonce une date pour la fin de l'obligation du port du masque en extérieur
"Elle ne sera en aucun cas obligatoire" : Olivier Véran précise les modalités de la vaccination des 12-18 ans à partir du 15 juin