Jean-Pierre Pernaut : son nouveau grand projet qui va faire plaisir à ses fans

·1 min de lecture

C’est le petit rituel des vacances : avant d’aller faire bronzette sur la plage, un petit tour chez le marchand de journaux est toujours le bienvenu. Voilà une bonne occasion de prendre un Voici, un bon Picsou Magazine avec son petit gadget en cadeau, et pourquoi pas un magazine à l’effigie de son animateur favori. Il faut dire qu’il y a l’embarras du choix ! Sur les étagères, on trouve déjà le Dr Good de Michel Cymes, des piles de S, le magazine de Sophie Davant, ou encore Faustine Bollaert avec Entre nous. Si la mode ne date pas d’hier (on se souvient évidemment du Podium de Claude François et du très tapageur Guts de Cauet), les stars du petit écran sont très nombreuses à utiliser leur image pour vendre des magazines. Jean-Pierre Pernaut, un des présentateurs de JT les plus populaires de ces dernières décennies, n’allait certainement pas se priver de lancer sa publication. Déjà bien occupé avec son émission sur LCI, le JPP TV et ses multiples projets ponctuels, le journaliste a trouvé le temps – ou plutôt trouvé les bonnes personnes – pour créer son magazine.

« A l'heure des réouvertures et du renouveau », comme le précise un communiqué, un nouveau magazine s’apprête à arriver en kiosque : Au cœur des régions, dirigé par Jean-Pierre Pernaut. La publication est éditée par Burda Bleu, qui publie déjà Le Nouveau Détective et Saveurs, en association avec Média 5 et TF1 Licences (qui devrait aussi faire un carton avec son Cahier de Vacances Koh-Lanta édité chez Solar). « Fort de (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Kendji Girac : ce rêve qu'il a abandonné pour ne pas décevoir son public
Astérix et Obélix : pourquoi Guillaume Canet n’a pas pu tourner son film en Chine
PHOTO Ingrid Chauvin : cet émouvant cliché pour fêter les cinq ans de son fils Tom
"Ça n'a pas été facile pour mes parents" : ce regret de Kendji Girac à ses débuts concernant ses parents
Blake Lively en deuil : mort de son papa le comédien Ernie Lively à 74 ans