Jean-Pierre Pernaut atteint d'un cancer du poumon : les lourds effets secondaires de sa radiothérapie

·1 min de lecture

"Je reste résolument optimiste". En novembre dernier, Jean-Pierre Pernaut a révélé être atteint d'un cancer des poumons, trois ans après avoir été opéré pour un cancer de la prostate. Opéré d'un poumon, le journaliste n'a pas pu en subir une deuxième pour l'autre, et ce à cause des risques que cela comportait pour lui, se résignant ainsi à suivre des séances de radiothérapie, et ce, pour venir à bout de la tumeur. Des séances qui sont désormais terminées, et dont celui qui a été choisi pour être le président du jury de Miss France 2022, doit maintenant attendre les résultats, qu'il connaîtra en janvier prochain.

Des séances que le journaliste décrit comme "un immense robot blanc qui tourne autour de vous durant quarante-cinq minutes et pilonne votre tumeur très précisément", confie-t-il à Paris Match, en kiosque jeudi 2 décembre, qui précise que l'on ne "ressent rien". Toutefois, ce qui se fait sentir, ce sont les effets secondaires de cette radiothérapie, qui ne sont pas sans provoquer "une grosse fatigue". "La semaine dernière j'étais encore épuisé", confie Jean-Pierre Pernaut, qui précise que "depuis un mois et demi [sa] forme n'est pas éblouissante". "Je ne peux ni marcher longuement, ni rester longtemps debout. Mais ça va de mieux en mieux", assure-t-il.

Jean-Pierre Pernaut a pris une décision radicale

"Encore dans le potage", comme il le précisait dans une précédente interview, Jean-Pierre Pernaut a opéré des changements radicaux (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Arno amaigri : le chanteur donne de ses nouvelles plus d'un an après son cancer du pancréas
"Tu as eu raison de me garder !" : les confidences de Mireille Dumas sur sa mère
Ben Affleck : ses confidences sur son retour de flamme avec Jennifer Lopez et les limites qu'il se pose
Patrick Poivre d'Arvor accusé de viol : le journaliste lâché par quatre célèbres auteurs
Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay : ce mot qu'ils ne supportent pas d'entendre sur le cancer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles