Jean-Pierre Marielle : son calvaire contre Alzheimer raconté par sa veuve

·1 min de lecture
Jean-Pierre Marielle et son épouse Agathe Natanson, en mars 2015.
Jean-Pierre Marielle et son épouse Agathe Natanson, en mars 2015.

C'est un témoignage aussi poignant que courageux. L?actrice Agathe Natanson, l?épouse du regretté Jean-Pierre Marielle, disparu en 2019, a accepté de parler sans tabou sur France 2 de la maladie d?Alzheimer, qui a peu à peu miné les facultés de l?acteur, le plongeant dans la longue nuit de l?oubli.

Pendant vingt ans, elle va tout faire pour cacher sa maladie et l?épauler dans ses faiblesses. « Il était là, mais il n?était plus l?homme qu?il était », confie-t-elle avec émotion dans Voyage au centre de la mémoire, une émission diffusée mardi dernier à l?occasion de la Journée Alzheimer. « Il n?avait plus le raisonnement qu?il avait, poursuit-elle. C?était un homme intuitif, qui avait des fulgurances de langage, de pensée, des fulgurances d?intelligence? Mais ce n?était plus le même homme. »

À LIRE AUSSIJean-Pierre Marielle, adieu au dernier grand duc

Les premiers signes apparaissent peu après leur rencontre, en 1999, alors qu?ils jouent ensemble Le Nouveau Testament de Sacha Guitry. « Tout à coup, en répétant, tout le texte qu?il avait appris s?est effacé, se souvient Agathe Natanson. Il a donc fallu qu?il le réapprenne, c?était quand même un peu compliqué et la mémoire est devenue plus fragile. J?avais des doutes. Je n?ai pas dit le mot, mais je l?ai pensé. »

Elle convainc alors Jean-Pierre Marielle de passer un contrôle en lui expliquant que de petits check-up sont nécessaires avec l?âge. « Il est resté deux secondes et a dit : "Qu?est-ce que c?est que ces con [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles