Jean-Pierre Foucault ironise sur les critiques contre Miss France : “Ce sont trois pelés qui reviennent chaque année”

Robert Poulain / VISUAL Press Agency

Il reste encore plusieurs mois avant l'élection de Miss France 2023, mais Jean-Pierre Foucault est déjà ravi à l'idée de retrouver cet évènement incontournable. Comme chaque année, le célèbre animateur de TF1 sera à l'animation de cette soirée qui permettra de connaître le successeur à Diane Leyre.

À lire également

Jean-Pierre Foucault absent à la télévision : “L’envie m’a quitté”

Que serait le concours Miss France sans les débats et critiques annuels qui précèdent la cérémonie ? Le concours est régulièrement attaqué, notamment par les associations féministes comme "Osez le féminisme", qui avait porté plainte contre l'organisation de l'élection pour "violation du droit du travail". Cette année, Jean-Pierre Foucault s'attend encore une nouvelle à voir les critiques pointer le bout de leur nez à l'approche du mois de novembre. Rien de bien surprenant finalement pour l'animateur, qui préfère relativiser et regarder de loin ces attaques récurrentes contre Miss France. "Ce sont trois pelés attendus et ils ressortent juste au moment du concours. Ces trois pelés attendus ont une fenêtre de tir extraordinaire entre le 15 novembre et le décembre et grâce à nous, j'en suis très fier, ces personnes qui décrient les miss existe...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles