Jean-Pierre Chevènement lance un mouvement politique en soutien à Emmanuel Macron

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
REUTERS/Christian Hartmann
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'ancien ministre de gauche Jean-Pierre Chevènement a lancé mercredi un nouveau mouvement politique baptisé "Refondation Républicaine", afin de soutenir Emmanuel Macron.

L'ancien ministre de gauche Jean-Pierre Chevènement a lancé mercredi un nouveau mouvement politique baptisé "Refondation Républicaine", fidèle "aux objectifs définis par Emmanuel Macron ", pour tenter de "jouer un rôle d'orientation" au sein "d'une majorité présidentielle ouverte et plurielle". "Nous avons choisi de donner à Emmanuel Macron toute sa chance de poursuivre son entreprise, qui avait commencé par la mise en turbulence du système en 2017 par un véritable redressement de la France et de la République", a affirmé M. Chevènement, 83 ans, qui fut ministre de l’Éducation nationale puis de la Défense sous François Mitterrand, et ministre de l'Intérieur du gouvernement de cohabitation de Lionel Jospin dans les années 90.

Ce nouveau courant, aux idées souverainistes, vise "un redressement de la France, appuyé sur la reconquête de l'indépendance en tous domaines et sur la relance du nucléaire" et entend investir une "petite de dizaine de candidats" aux prochaines élections législatives. Refondation Républicaine, dont le président est Jean-Yves Autexier, fidèle de Jean-Pierre Chevènement, ancien député et sénateur de Paris, a annoncé sa volonté de rejoindre "la bannière commune" aux côtés, notamment, de LREM, du MoDem, d'Horizons et d'Agir.

Jean-Pierre Chevènement avait déjà annoncé en février son soutien à Emmanuel Macron en vue de la présidentielle, disant son espoir que le président sortant puisse "redresser le pays et redonner un sens à la politique" lors d'un second mandat.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles