Jean-Pierre Castaldi : la raison pour laquelle son permis lui a été retiré en plein confinement

Le confinement a été l'occasion pour beaucoup de Français de se ressourcer et même d'accorder du temps à des projets et des envies souvent mises de côté par le quotidien. Si cette période s'achève, dans le respect des nouvelles normes sanitaires, tout le monde ne tire pas le même bilan. Pour Jean-Pierre Castaldi, le confinement n'a pas été une partie de plaisir... "Je ne suis pas fait pour être enfermé. Alors il parait qu'il n'y a jamais eu autant de divorces depuis le confinement, j'ai entendu ça ce matin à la radio, c'est une nouvelle extraordinaire (...) Les 15 derniers jours ont été durs. Je pense que là il était temps que ça s'arrête", a-t-il confié à nos confrères de Non stop people.

La vie commune avec sa femme et sa fille a par ailleurs joué dans la volonté pour l'animateur télé de voir la vie reprendre son cours habituel. "J'étais avec ma femme et ma fille. Ma femme était en télétravail, je ne l'ai jamais vu autant travailler."

En roue libre

Au cours de cette période, Jean-Pierre Castaldi a cherché à prendre l'air, au risque même de se laisser aller... "Je suis sorti, j'ai pris ma voiture et je me suis fait enlever mon permis. Deux mois. J'étais tout seul sur l'autoroute, tu te rends pas compte il y avait personne j'étais là content, enfin libre", a-t-il détaillé sans détour. Il s'est alors lâché sur la pédale, ne réalisant pas vraiment ce qu'il faisait : "Je crois que j'étais à 140, 150, j'ai une voiture qui fait pas de bruit, j'écoutais la radio, j'avais les vitres baissées,

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Georgina Rodriguez irrésistible pendant sa séance de bronzage en body échancré (PHOTO)
Omar Sy : l’acteur touché en plein coeur par une sublime photo de ses enfants
Plus belle la vie en avance : le résumé de l’épisode 4051 du lundi 29 juin (spoilers)
Marine Lorphelin, séparée de son fiancé depuis le confinement : le message émouvant de son compagnon Christophe
Hakim entre en piste dans Les 12 Coups de midi, le Combat des Maîtres 2020 : "J'ai d'autres envies aujourd'hui…"