Jean-Pierre Castaldi : son confinement s'est mal terminé, permis retiré

Jean-Pierre Castaldi se souviendra peut-être encore mieux du confinement imposé par le gouvernement aux Français en raison de la crise sanitaire du coronavirus. Dans l’émission le Débrief de Non Stop sur Non Stop People, Jean-Pierre Castaldi a dévoilé une anecdote à Mickael Dos Santos. Le père de Benjamin Castaldi, qui avait déjà été victime d’un accident de moto, a cette fois-ci été verbalisé à bord de sa voiture. « Je suis sorti, j’ai pris ma voiture et je me suis fait enlever mon permis. Deux mois. J’étais tout seul sur l’autoroute, tu te rends pas compte il y avait personne j’étais là content, enfin libre. Je crois que j’étais à 140, 150, j’ai une voiture qui fait pas de bruit, j’écoutais la radio, j’avais les vitres baissées, il y avait personne, vlan on m’a rappelé à la réalité ».

Ainsi, l’acteur de 75 ans a été contraint à l’enfermement total. Une période très difficile à vivre pour celui qui aime sortir et retrouver ses amis. « Je ne suis pas fait pour être enfermé. Alors il parait qu’il n’y a jamais eu autant de divorces depuis le confinement, j’ai entendu ça ce matin à la radio, c’est une nouvelle extraordinaire (…) Les 15 derniers jours ont été durs. Je pense que là il était temps que ça s’arrête. J’étais avec ma femme et ma fille, ma femme était en télétravail, je ne l’ai jamais vu autant travailler », se souvient-il.

Une succession de problèmes pour les Castaldi

Comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule chez les Castaldi, au début du confinement, c’est Benjamin

Retrouvez cet article sur GALA

Remaniement : Emmanuel Macron prépare-t-il une "surprise du chef" ?
Kate Middleton : cette compétition acharnée qui divise ses enfants
VIDÉO - Municipales : Edouard Philippe, masqué et sans cravate, a voté au Havre
Emmanuel Macron : ce grand patron auquel il avait pensé pour conquérir Paris
Harry "accablé de culpabilité" d'être loin de son peuple pendant le coronavirus ?