Jean-Pierre Albertini : "le fond du problème n'est pas réglé"

Jean-Pierre Albertini a perdu son fils Stéphane, tué au Bataclan lors des attentats du 13 Novembre 2015 à Paris. Auteur du livre « Mourir au Bataclan », il fait part à euronews de la souffrance endurée par la famille du jeune homme, et interroge les efforts entrepris depuis pour lutter contre l’idéologie islamiste radicale qui a sous-tendu les attentats.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles