Jean-Paul Delevoye a encore "oublié" de déclarer un poste

Astrid de Villaines
Jean-Paul Delevoye, Haut-commissaire en charge de la réforme des retraites, à l'Assemblée nationale le10 décembre.

POLITIQUE - “Les emmerdes, ça vole toujours en escadrille”, répétait Jacques Chirac que Jean-Paul Delevoye a bien connu, notamment quand il était ministre de la Fonction publique au début des années 2000 sous sa présidence. La petite phrase prend sans doute un peu plus de sens aujourd’hui pour le haut-commissaire chargé de la réforme des retraites au sein du gouvernement Philippe qui a “pensé” à démissionner comme il l’a confié à Libération ce 13 décembre.

Car depuis une semaine, alors que la mobilisation sociale bat son plein, les révélations se multiplient autour de sa déclaration d’intérêt à la Haute autorité pour la transparence dans la vie politique (HATPV) qui semble de plus en plus éloignée de la réalité.

Feuilleton

Ce vendredi 13 décembre, c’est Capital, qui, à nouveau, révèle un “oubli” du Haut-commissaire dans sa déclaration d’intérêt. “Le haut-commissaire aux retraites siège depuis 2016 au conseil d’administration de la Fondation SNCF, qui pilote les opérations de mécénat du groupe ferroviaire, particulièrement concerné par la réforme en cours”, écrit le magazine sur son site internet.

Selon les informations de Capital, Jean-Paul Delevoye a siégé -à titre bénévole- à “l’un des deux conseils d’administration annuels de la Fondation SNCF, dont le dernier a eu lieu au mois de juin”. Une activité qui aurait dû être renseignée dans l’une des cases de la déclaration d’intérêt prévue à cet effet, même si la fondation ne s’occupe pas directement des intérêts de la SNCF mais “finance diverses associations d’aide aux publics fragiles via le mécénat d’entreprise”, comme le souligne le journal.

3 oublis révélés en 5 jours

C’est donc le troisième “oubli” du Haut-commissaire aux retraites recensé par la presse en trois jours. Retour sur les précédents.

Dimanche 8 décembre, Le Parisien révèle que le Haut-commissaire n’a pas déclaré à la Haute Autorité pour la transparence dans la vie publique (HATVP) son poste au sein d’un organisme de formation majeur dans le milieu des...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post