Jean-Paul Belmondo très jaloux : ce geste fou qu'il avait commis par amour pour Carlos Sotto Mayor

·1 min de lecture

Les fans de Jean-Paul Belmondo l'ignoraient mais, moins d'un an avant sa mort, le Magnifique avait renoué avec son ancien amour Carlos Sotto Mayor. C'était à l'été 2020. "Un jour il m’a dit ‘Alors qu’est-ce que tu attends ?’. J’ai fait mon sac, j’ai pris mes chats et j’ai embarqué sur le premier vol pour Paris", a révélé cette dernière dans les colonnes du dernier numéro de Gala. Il faut dire que la jeune femme originaire d'Afrique du sud a beaucoup compté dans la vie de l'acteur, décédé le 3 septembre dernier.

Malgré leurs 28 années de différence, ils avaient vécu une histoire passionnelle pendant sept ans. Tellement passionnelle, que le proche ami d'Alain Delon pouvait parfois avoir des comportements irrationnels. En effet comme le révèle celle qui est aujourd'hui désignée comme le dernier amour de sa vie, il se montrait parfois très jaloux. "La première scène qu'il m'a faite, c'était lors de nos vacances à Palma de Majorque, s'est-elle remémorée. Jean-Paul s'est monté la tête, persuadé que celui qu'il appelait le 'chevelu' (Barry) voulait me draguer."

Si cette scène racontée par Carlos Sotto Mayor est plutôt cocasse, il y en a une autre qui est des plus troublantes. Jaloux maladif, Jean-Paul Belmondo était très suspect lorsque sa compagne était au téléphone. Il faut dire qu'elle y passait le plus clair de son temps, surtout pour parler à sa famille. Mais ça, l'acteur n'y croyait pas vraiment. Un beau jour, il a donc commis un geste fou pour en avoir le coeur net, digne d'un (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTOS Cristina Cordula fait une déclaration d'amour à son mari et émeut les internautes
Jalil Lespert : ce rôle qu'il a joué dans la réalisation de la statue en hommage à Johnny Hallyday
Meghan Markle : cette attention qu'elle a préparé pour l'anniversaire du prince Harry
Khaled Alouach (Ici tout commence) : l'interprète de Théo interpellé pour possession de stupéfiants et port d'arme prohibée
Christophe Castaner : ce jour où Emmanuel Macron l'a humilié devant d'autres ministres

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles