Jean-Paul Belmondo : son petit-fils Victor se confie sur leur relation (VIDEO)

·1 min de lecture

Ce dimanche 2 mai, Laurent Delahousse recevait sur son plateau Gérard Lanvin et Victor Belmondo. Les deux hommes partagent la même affiche du film de Christophe Barratier, Envole-moi, dont la sortie est prévue le 19 mai prochain (date de rouverture des salles de cinéma). Pendant quelques minutes, le journaliste de France 2 tente d'effectuer son interview comme si de rien était avant de lâcher : "Il s'appelle Belmondo". Victor est bien le petit-fils de Jean-Paul Belmondo et il semble vouloir suivre la même carrière. Interrogé sur leur relation, le jeune homme raconte comment son grand-père a validé son parcours professionnel.

"J'ai joué dans un court-métrage avec mon père à 10 ou 11 ans et là, ce jour-là, sur le plateau, je me suis dit : 'c'est vraiment ça que je veux faire' et il n'y avait plus aucun doute", a commencé à expliquer Victor Belmondo. Un choix validé par son père, Paul, mais qui lui a demandé de finir ses études et de tester d'autres métiers pour s'assurer une stabilité si le métier d'acteur échouait. Sa famille a suivi de près ses premiers pas sur scène...

En effet, son grand-père, Jean-Paul Belmondo, l'a suivi de près. "Il est venu me voir quand j'étais au cours de théâtre. Il venait me voir dans les pièces de fin d'année, et puis, il me faisait des petits retours. Il me disait ce qu'il pensait de moi (...) Un jour, il m'a dit : 'c'est bon, lance-toi", a raconté Victor Belmondo, qui semblait attendre cette validation de la part de son grand-père : "C'était important (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Dany Boon adresse un joli message à Line Renaud : "Elle est étonnante… C'est un beau cadeau de la vie" (VIDEO)
Dispositif sanitaire, Barbara Pravi favorite, renouvellement d'Eurovision France : Alexandre Redde-Amiel, cheffe de la délégation française, fait le point sur le Concours 2021
Julia Vignali : trois choses que vous ignorez certainement sur la nouvelle co-présentatrice de Télématin
Michel Sardou confie avoir très peu participé à l'éducation de ses enfants : "c'était leur mère qui prenait les choses en main"
Valérie Damidot : ce constat sans appel sur son avenir à la télé : "Ca ne risque pas d’arriver, je suis passée du côté obscur de la force : la femme de plus 50 ans"