Jean-Paul Belmondo : son entourage fait le point sur les rumeurs autour de son état de santé

·1 min de lecture

Les derniers mois n'ont pas été tendres avec les légendes du cinéma français. Guy Bedos, Claude Brasseur ou plus récemment Jean-Pierre Bacri nous ont tous quittés au cours des 10 derniers mois, tandis que l'état de santé d'Alain Delon inquiète ses proches depuis son AVC survenu en juin 2019. Hier, les internautes ont bien cru qu'un autre monument du cinéma allait passer l'arme à gauche. Sur les réseaux sociaux, plusieurs messages sont apparus au cours de l'après-midi annonçant la mort de Jean-Paul Belmondo, laissant planer le doute auprès des internautes durant plusieurs heures. Le légendaire interprète du Professionnel, âgé de 87 ans, est très affaibli depuis le 8 août 2001 : en vacances dans la maison corse de Guy Bedos, il est victime d'un AVC qui le laisse paralysé d'un côté du visage, mettant un terme à sa carrière au cinéma.

Une rumeur de très mauvais goût qui a finalement été écartée. Nice Matin annonce en effet ce mercredi soir que Maître Michel Godest, l'avocat de Jean-Paul Belmondo et très bon ami de l'acteur, avait démenti les rumeurs sur son état de santé, assurant qu'il allait "bien". Le comédien s'apprête même à célébrer un événement important : "Il se réjouit d’avance à l’idée de fêter bientôt ses 88 ans, le 9 avril prochain, avec ses proches", peut-on lire. Avec quatre enfants et six petits-enfants, la célébration de son 88e anniversaire devrait se faire dans la bonne humeur, loin des rumeurs qui auront sans doute inquiété certains de ses proches...

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO William Sheller : le chanteur confondu avec une célébrité décédée alors qu'il était gravement malade
VIDEO Laeticia Hallyday cherche une nouvelle maison à Los Angeles : pourquoi le temps presse
VIDEO N'oubliez pas les paroles : les internautes subjugués par le physique du challenger, mais un détail les rebute
Ashley Tisdale : maman pour la première fois, l'actrice dévoile le prénom très original de son bébé
Elizabeth II : alerte à la bombe dans sa résidence écossaise de Holyrood