Jean-Paul Belmondo affaibli mais combatif : il a toujours "un moral d’acier"

Décoré le vendredi 8 novembre de l'insigne de Grand Officier de la Légion d'honneur, Jean-Paul Belmondo a de nombreuses raisons de se réjouir. Sa carrière exceptionnelle a été récompensée par le président de la République, et sa fille Stella, 16 ans, fera bientôt son entrée dans le monde, le 30 novembre, au 25e Bal des débutantes auquel il l'accompagnera. L'occasion pour le duo père-fille de se confier sur sa relation.

Nos confrères de Paris Match ont profité de l'occasion pour passer du temps avec l'acteur et sa fille cadette, née de son union avec Natty Tardivel, alors qu'il était déjà âgé de 70 ans. Et la force de Bebel saute aux yeux : "Victime d'une fracture à la cheville, Jean-Paul Belmondo s'installe dans un fauteuil roulant. Malgré la douleur, il garde toute son élégance en pardessus de cachemire marine et écharpe lavande, peut-on lire. Et, surtout, pas une seconde, il ne cesse de sourire. L'as des as reste un battant au moral d'acier." Plus émouvant encore, "à la vue de Stella, il se redresse. Il ne veut pas [l']inquiéter."

Jean-Paul Belmondo est considéré comme l'un des derniers monstres sacrés du cinéma français, à l'instar d'Alain Delon ou Gérard Depardieu. Pendant ses cinquante ans de carrière bien remplis, il a tourné plus de quatre-vingt films, comme Borsalino, Peur sur la ville, Le professionnel ou Flic ou Voyou.

Retrouvez cet article sur GALA

Jean-Paul Belmondo victime de mauvaise chute, l’acteur en convalescence
Emmanuel Macron décore Jean-Paul Belmondo à l'Elysée : Jean Dujardin applaudit
VIDÉO - Victor Belmondo : comment le petit-fils de Jean-Paul Belmondo a bluffé Gérard Darmon
Jean-Paul Belmondo en fauteuil roulant : les raisons dévoilées
Jean-Paul Belmondo va mieux : l’acteur attendu à l’Elysée pour un grand honneur