Jean-Michel Fauvergue, ancien patron du Raid, rejoint Emmanuel Macron, et sera candidat aux législatives

franceinfo
L'ancien patron du RAID sous les couleurs d'En marche !

Un soutien de plus (et de poids) pour Emmanuel Macron : celui de Jean-Michel Fauvergue, ancien patron du Raid. Celui qui vient tout juste de quitter son poste rejoint les rangs d'En marche !. L'intéressé, présent dans le public de "L'Emission politique", jeudi 6 avril sur France 2, fait partie des premiers candidats investis par Emmanuel Macron pour les prochaines législatives. "S'il est élu demain, il n'aura rien à envier à Éric Ciotti pour parler de sécurité, rien !", a lancé le candidat à l'élection présidentielle.

>> Regardez en direct "L'Emission politique" avec Emmanuel Macron

Après avoir assuré qu'il ne gouvernera pas "avec ceux qui ont gouverné" s'il remporte la présidentielle, l'ancien ministre de l'Economie a redit son souhait d'un véritable "renouvellement". "Ma promesse, a dit Emmanuel Macron, ce sont de nouveaux visages dont au moins la moitié viennent de la société civile". Emmanuel Macron s'est alors retourné vers le public pour présenter ces nouvelles recrues. "Ce ne sont pas des députés internet. Ils sont là, en chair et en os", a-t-il clamé.

Agé de 60 ans, Jean-Michel Fauvergue a quitté fin mars ses fonctions de patron du raid, après avoir passé quatre ans à la tête de cette prestigieuse unité d'élite de la police. Sous sa direction, l'unité d'élite s'était notamment distinguée par les opérations autour de la prise d'otages de l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes en janvier 2015, et par l'assaut à Saint-Denis contre Abdelhamid Abaaoud, l'un des organisateurs présumés des attentats de novembre 2015.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Présidentielle : Robert Hue, Alain Minc, Renaud... On a listé 58 soutiens (très hétéroclites) d'Emmanuel Macron
Présidentielle : dans les coulisses des meetings
REPLAY. Présidentielle : revivez "L'Emission politique" avec Emmanuel Macron sur France 2
VIDEO. Frappe américaine en Syrie : Marine Le Pen se dit "un peu étonnée" de la décision de Donald Trump
Le brief politique. Marion Maréchal-Le Pen va s'afficher avec sa tante en meeting

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages