Jean-Michel Blanquer et Roselyne Bachelot tapent du poing sur la table : passe d’armes en Conseil de défense

·1 min de lecture

Au sommet de l’État, les camps s’opposent. D’une part, les partisans d'un confinement strict. De l’autre, les apôtres d'un confinement souple. “Le niveau de tension” est “assez fort”, comme l’a rapporté un conseiller au Parisien ce jeudi 28 janvier. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, Roselyne Bachelot, son homologue à la Culture, et Frédérique Vidal, à l’Enseignement supérieur, défendent leurs prérogatives. Dans les colonnes du journal, les trois ministres portent le même discours : “On veut de la cohérence et plus de précisions dans les choix à venir.”

Frédérique Vidal s’inquiète d’un rétropédalage du gouvernement. Le jeudi 14 janvier, Jean Castex avait en effet annoncé le retour “très progressif” des étudiants de première année dans leur établissement à partir du 25 janvier. “Alors si c’est pour refermer dans quelques jours, ça sera terrible pour les étudiants”, s’est désolée la biochimiste. Si les rangs du deuxième camp tapent du poing sur la table, c’est parce qu’ils en “ont surtout marre qu’on aborde la gestion de cette crise uniquement sous l’aspect sanitaire, sans forcément prendre en compte la vie des gens”, selon un participant au dernier Conseil de défense sanitaire, organisé ce mercredi 27 janvier.

Comme l’a précisé un cadre d’En Marche au Parisien : “Rien, absolument rien, n’est encore tranché.” Aucune annonce claire n’a en effet été formulée ce mercredi 27 janvier après le Conseil de défense. Alors, court-on vers un troisième confinement ? Emmanuel (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Olivier Véran encore attaqué : "Qu'il arrête de nous regarder de haut !"
VIDÉO - « Gabriel Attal pourrait être le petit fils de Le Drian » , la petite blague de Patrick Cohen
Nicoletta touchante : ses confidences sur sa mère handicapée
Nathalie Delon : ce qu’elle savait de la naissance d'Ari Boulogne
Surprise ! Kendji Girac est papa : il dévoile le sexe et le prénom du bébé