Jean-Michel Blanquer relaie une reprise de Pink Floyd, l'autrice lui répond

Alix Coutures
·Journaliste
·2 min de lecture
Blanquer s'est fait remettre à sa place par la chanteuse Ifat Orgad (Photo du 22 mars à La Ferte-Milon) (Photo: FRANCOIS LO PRESTI/AFP)
Blanquer s'est fait remettre à sa place par la chanteuse Ifat Orgad (Photo du 22 mars à La Ferte-Milon) (Photo: FRANCOIS LO PRESTI/AFP)

ÉDUCATION - Le partage par Jean Michel-Blanquer de la parodie de Pink Floyd par une chanteuse américaine continue de faire des remous. Après que Jean-Michel Blanquer a relayé cette reprise des Pink Floyd composée pour défendre l’ouverture des écoles, Ifat Orgad, l’autrice de la chanson, a tenu à répondre au ministre de l’Education. Elle n’a pas manqué de noter la différence de taille entre les situations épidémiologiques entre la France et la Californie, Etat américain sur lequel se base la reprise.

“Je suis ravie que Monsieur Blanquer ait apprécié ma chanson. Toutefois elle se base sur la situation de la Californie, où tous nos enseignants sont vaccinés. Une situation quelque peu différente en France”, a-t-elle ironisé sur Twitter ce lundi 29 mars.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Pour défendre l’ouverture des écoles, Jean-Michel Blanquer avait partagé dimanche une chanson inspirée du tube de Pink Floyd “The Wall”, mise en ligne le 15 mars 2021. Dans la vidéo qui l’accompagne, on voit des parents et enfants plaidant pour la réouverture des salles de classe et la fin des cours à distance.

Mais comme l’a souligné la chanteuse américaine Ifat Orgad, il est difficile de comparer la Californie et la France. Dans l’État américain, 10% des doses de vaccins ont été réservées chaque semaine aux enseignants et aux personnels des établissements scolaires, d’après le plan de vaccination annoncé par le gouverneur Gavin Newsom en février.

Vacciner les enseignants “d’ici fin avril”

L’objectif? Permettre aux écoles de rouvrir, alors que les établissements scolaires sont quasiment tous ferm&...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.