Jean-Michel Blanquer cas contact, le ministre de l'Éducation nationale annonce s'être placé à l’isolement !

·1 min de lecture

Sur son compte Twitter, ce mardi 13 avril 2021, le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé que, après avoir appris qu'un membre de son équipe rapprochée a été diagnostiqué positif au Covid-19, il s'était placé à l'isolement, comme le prévoient les règles sanitaires lorsqu'on est cas contact. Le ministre a précisé dans son post sur le réseau social : "J’ai moi-même été testé négatif hier soir et je n’ai aucun symptôme (...) Je poursuivrai mon travail à distance." Un message accompagné d'un communiqué affirmant qu'il "tiendra tous ses engagements en visioconférence, dans l’attente des résultats d’un nouveau test, tel que le prévoit le protocole."

Si Jean-Michel Blanquer rassure donc, en indiquant ne présenter pour l'instant aucun symptôme, depuis le début de la pandémie de coronavirus, plusieurs membres du gouvernement ont été touchés par la maladie. En fin d'année dernière, le président de République Emmanuel Macron avait été testé positif (tout comme son épouse). Plus récemment le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Lemaire, Elisabeth Borne la ministre du travail ou encore Roselyne Bachelot ont contracté le Covid-19. La ministre de la Culture, qui avait été hospitalisée, semble désormais guérie et s'exprimait ce mardi devant le Sénat (en visioconférence).

Concernant la gestion de la crise sanitaire en France, outre le confinement toujours en vigueur sur l'ensemble de l'Hexagone, le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans une interview au JDD, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

La sœur de Cara Delevingne dévoile un cliché du Prince Philip et de leur grand-mère quand ils avaient 17 ans ! (PHOTO)
Antoine de Maximy (J'irai dormir chez vous) quitte France 5 pour RMC Découverte
L'aventurier Mike Horn débarque sur RMC Découverte à la rentrée prochaine
Mort du prince Philip : à qui revient la fortune du duc d'Edimbourg ?
Funérailles du prince Philip : cette autre raison qui explique l'absence de Meghan Markle