Jean-Michel Aphatie ciblé par les Insoumis après une bourde géographique

Jean-Michel Aphatie au siège de France Télévision en 2017 (illustration). (Photo: AFP)

POLITIQUE - ”Étonnant non?” C’est par cette interrogation qu’il affectionne que l’éditorialiste de LCI Jean-Michel Aphatie a conclu un tweet ironique visant le leader de la France insoumise ce mercredi 18 septembre.

“Le journal L’Opinion dit aujourd’hui que Jean-Luc Mélenchon a écrit ce livre cet été, notamment lors de son séjour à Cuba, un pays où l’opposition politique est totalement libre, comme chacun sait”, a écrit le journaliste, en commentant un tweet du député de Marseille, informant de la sortie prochaine de son livre Et ainsi de suite (éd. Plon). 

Un message taquin que Jean-Michel Aphatie a même ”épinglé” sur son compte Twitter, afin de lui donner une visibilité maximale. Or, cette petite pique contient une fausse information, et pas des moindres: Jean-Luc Mélenchon a écrit son livre au Mexique, et non depuis Cuba. 

Ce que n’a pas manqué de faire remarquer - et de façon assez virulente- la garde rapprochée du chef de file de la France insoumise. “Comment pouvez vous écrire ou relayer de telles sottises? Sans rien vérifier, juste pour nuire... Jean-Luc Mélenchon n’a pas mis les pieds à Cuba cet été. Soyez journaliste, bon sang! Pas propagandiste anti-France insoumise”, a grondé le député de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière. 

“Jean-Michel Aphatie ne sait pas lire. Il confond Cuba et Mexique. Il peut en tout cas bénir la France, ce pays où les éditorialistes comme lui gagnent des fortunes pour avoir le droit de raconter n’importe quoi à longueur de temps et de tweets”, a renchéri Antoine Léaument, en charge de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Même son de cloche du côté de la responsable presse du groupe LFI à l’Assemblée, Juliette Prados, ou encore de la chroniqueuse de C8 Raquel Garrido. 

Malgré ces démentis, le tweet de Jean-Michel Aphatie était toujours visible au moment de la publication de cet article. Contacté par Le HuffPost, le journaliste n’a, pour l’heure, pas donné suite.

Dans la soirée de mercredi à jeudi, le journaliste a publié un second tweet reconnaissant son erreur.

 

Les relations entre l’éditorialiste et le mouvement de Jean-Luc Mélenchon ont déjà connu des poussées de fièvre par le passé. Cible d’une parodie produite par la France insoumise, Jean-Michel Aphatie avait déjà menacé de porter plainte en avril 2019. Une démarche qui n’est pas allée jusqu’à son terme, selon nos informations. 

Quant au livre de Jean-Luc Mélenchon portant sur son “procès politique”, il sera disponible dès ce jeudi en librairie pour l’ouverture de l’audience.

À voir également sur Le HuffPost: 

Love HuffPost? Become a founding member of HuffPost Plus today.

LIRE AUSSI

À la Fête de l'Huma, Benalla invite Corbière et Bernalicis au stand de MMA

Taclée par Mélenchon, Nicole Belloubet reconnaît des oublis dans une déclaration de patrimoine

This article originally appeared on HuffPost.