Jean-Marie Le Pen relaxé après ses propos sur la "fournée" en 2014

Le tribunal correctionnel de Paris a relaxé Jean-Marie Le Pen, jugé le 1er septembre pour provocation à la haine raciale, sept ans après sa phrase sur la "fournée" qui avait suscité un tollé. 

>> Plus d'infos à suivre


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles