Jean-Marie Le Pen: en 2002 "j'étais un candidat beaucoup plus clivant que ne l'est Marine"

Le président d'honneur du Front national a réagi sur BFMTV aux résultats de Marine Le Pen, qualifiée pour le second tour de l'élection présidentielle. 

Sur BFMTV, Jean-Marie Le Pen a évoqué ce dimanche soir l'accession de sa fille au second tour de la présidentielle. Le président d'honneur du Front national, qui avait annoncé voter pour Marine Le Pen au premier tour, a affirmé que le résultat de cette élection n'était pas comparable à celui du scrutin de 2002, alors qu'il s'était retrouvé au second tour face à Jacques Chirac.

"J’étais un candidat beaucoup plus clivant que ne l’est Marine Le Pen", a-t-il estimé. 

"Et je pense que si les Français ont les yeux ouverts au deuxième tour ils ont la possibilité d’en faire la présidente de la République contre un candidat mystérieux, ancien ministre socialiste mais qui l’a habilement déguisé, qui avance masqué et souriant", a ajouté Jean-Marie Le Pen, qui en a profité pour évoquer le rassemblement qu'il organise le 1er mai.

Il sera à sa "place de citoyen" pendant la campagne

Commentant les appels venus de droite et de gauche à voter pour Emmanuel Macron au second tour afin de faire barrage à la candidate frontiste, Jean-Marie Le Pen a dénoncé le leader d'En Marche! comme le candidat du "système".

"Ça ne m’étonne pas de voir le système se rassembler derrière son véritable candidat", a-t-il déclaré. 

"Je serai à ma place de citoyen au nom d’un certain nombre de milliers de Français pour les rallier à la candidature de Marine Le Pen qui est la candidate...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages