Jean-Marie Bigard victime de "multiples blocages" sur Facebook : il pousse un coup de gueule

·1 min de lecture

Voilà des années que Jean-Marie Bigard dessine les contours d’un personnage sulfureux au franc-parler inégalable. Mais ces derniers temps, l’humoriste est, semble-t-il, allé un peu trop loin. Il y a quelques mois, c’est à la surprise générale qu’il annonçait sa candidature à l’élection présidentielle de 2022… avant de se rétracter, échaudé par les nombreuses critiques dont il a fait l’objet. Mais pas de quoi s’assagir pour autant. Dans la foulée, le mari de Lola Marois n’a cessé de s’en prendre au gouvernement d’Emmanuel Macron, fustigeant les décisions de l’exécutif concernant la crise sanitaire liée au coronavirus.

S’il est très actif sur Twitter, c’est bien parce qu’aucune de ses vidéos n’est supprimée par le réseau social. Ce qui n’est apparemment pas le cas sur Facebook. « Comme mon premier compte Facebook (1,2 million d'abonnés) est bloqué tous les deux jours, je me suis créé un autre compte qui a été banni au bout de cinq jours », a-t-il annoncé sur Twitter il y a quelques jours.

Très remonté contre le réseau social, Jean-Marie Bigard, fidèle à lui-même, avait ainsi poussé un énorme coup de gueule : « Dois-je sentir qu'on essaie de me faire fermer ma gueule ou pas ? » Taxé de complotisme par de nombreux internautes, comme beaucoup de personnalités publiques, l’humoriste au ton grinçant n’a pas dit son dernier mot.

Ainsi, mardi 5 janvier, Jean-Marie Bigard a prévenu ses abonnés sur Twitter : « Mes amis, après de multiples blocages… je tente une vidéo soft sur le gouvernement, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Philippe Etchebest alerte sur la situation des restaurateurs et plaide en faveur de la vaccination
Olivier Duhamel accusé d'inceste : cette autre victime qui se serait manifestée
Prince Harry : ce coup dur qui l’empêche de régler les tensions avec le reste de la famille
PHOTOS Mathilde Tantot en bikini sur Instagram : sa communauté balance un déluge de compliments
Olivier Duhamel accusé d'inceste : Tristan Banon attaque directement Elisabeth Guigou sur Twitter