Jean-Marc Morandini quitte NRJ12 après dix ans d'antenne

Jean-Marc Morandini, ici en photo lors de la conférence de presse de rentrée de NRJ12 pour la saison 2019/2020, le 16 septembre 2019 (Photo: Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images)
Jean-Marc Morandini, ici en photo lors de la conférence de presse de rentrée de NRJ12 pour la saison 2019/2020, le 16 septembre 2019 (Photo: Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images)

Jean-Marc Morandini, ici en photo lors de la conférence de presse de rentrée de NRJ12 pour la saison 2019/2020, le 16 septembre 2019 (Photo: Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images)

TÉLÉVISION - Le mercato médias de la rentrée a commencé. L’animateur Jean-Marc Morandini a annoncé ce lundi 13 juin qu’il allait quitter l’antenne de NRJ12 au milieu de l’été. Depuis dix ans, il y présentait une flopée d’émissions consacrées à des affaires judiciaires et des faits divers comme Crimes, Héritages, Retrouvailles, Urgences ou Vous êtes en direct.

“Je remercie NRJ 12 et les téléspectateurs pour leur fidélité tout au long de cette décennie”, a déclaré Jean-Marc Morandini sur son blog, fier d’avoir “pu pendant 10 ans animer en direct des centaines d’émissions aussi différentes les unes que les autres à la mi-journée, en access et en prime.” Il assure qu’il continuera néanmoins de produire des émissions pour NRJ12 mais “sans les incarner”.

En novembre dernier, l’homme de 56 ans s’était fendu d’un coup de griffe à l’encontre de NRJ12 alors qu’il annonçait en direct l’arrêt de son émission Retrouvailles, regrettant que la direction de la chaîne fasse ce choix “pour faire des économies” quand d’autres programmes de la grille “ne font pas vraiment d’audience”. Quelques mois plus tard, Le Parisien avançait que son contrat ne serait pas renouvelé à la fin de la saison.

Encore et toujours à l’antenne sur CNews

Si on ne verra donc plus son visage à l’antenne de NRJ12 à compter du 15 juillet, il sera en revanche toujours aux commandes de “Morandini Live” à la rentrée. L’émission d’actualité, diffusée sur CNews de 10h30 à 12h, rassemble en moyenne quelque 200.000 téléspectateurs. Et Jean-Marc Morandini assure que “les négociations sont avancées pour faire d’autres choses sur les chaînes du Groupe Canal+.”

En 2016, après 14 ans aux commandes d’une quotidienne sur les ondes d’Europe 1, Jean-Marc Morandini avait été évincé après sa mise en examen pour corruption de mineur aggravée dans l’affaire de la web-série Les Faucons, rappelle Puremédias. NRJ12, elle, avait maintenu en poste l’animateur évoquant la “présomption d’innocence”. L’animateur a depuis été renvoyé devant le tribunal correctionnel pour “harcèlement sexuel” et “travail dissimulé”.

À voir également sur Le HuffPost: À Lyon, le tournage compliqué de “Face à la rue” de Jean-Marc Morandini avec Jordan Bardella

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles