Jean-Marc Morandini : l'animateur renvoyé en procès pour "harcèlement sexuel" et "travail dissimulé"

·1 min de lecture

Accusé de "harcèlement sexuel" et de "travail dissimulé" par des comédiens, Jean-Marc Morandini va devoir rendre des comptes à la justice pour des faits datant de 2016, selon les informations de BFM TV. L'animateur de Cnews, avait en effet été accusé par des comédiens postulant pour la web-série Les Faucons, qui évoquaient le casting sulfureux et pointaient du doigt les demandes déplacées de l'animateur-producteur, comme se mettre nu ou se masturber afin de décrocher un rôle...

À lire également

Accusé d'harcèlement sexuel, Jean-Marc Morandini va devoir se soumettre à une expertise psychiatrique

Si à l'issue de l'instruction pour les faits de "harcèlement sexuel", Jean-Marc Morandini a bénéficié d'un non-lieu, en ce qui concerne quatre des cinq plaignants, la juge a toutefois estimé qu'ils étaient caractérisés concernant l'un des jeune acteurs. "Jean-Marc Morandini a bénéficié de quatre non-lieux. Mais il est en effet renvoyé pour harcèlement sexuel concernant un jeune acteur, a confirmé Céline Lasek, l'avocate de l'animateur à BFM TV. Nous continuerons donc à nous battre devant le tribunal pour démontrer son innocence".

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles