Jean-Luc Roméro brisé par la mort de son mari Christophe à seulement 31 ans, touchantes révélations

BestImage, Cédric Perrin
BestImage, Cédric Perrin

En mai 2018, Jean-Luc Roméro annonçait la mort soudaine de son mari Christophe Michel, alors âgé de seulement 31 ans. S'il a longtemps tenu secrète la cause de son décès, il a fini par révéler que le jeune homme avait succombé à une overdose (GBL et alcool) après un plan sexuel chemsex avec un autre homme. L'homme politique est toujours en deuil et vient de donner quelques touchants détails sur ce qu'il s'est passé après les obsèques de son époux.

Jean-Luc Roméro (63 ans) était récemment en voyage en Thaïlande et, à cette occasion, il a pu rendre un vibrant hommage à son défunt mari Christophe. Sur ses réseaux sociaux, il a posté une photo d'un espace vert à Bangkok et a fait une révélation : "C'est ici, au Lumphini Park, à Bangkok, que repose, au pied de ce banc, une partie des cendres de Chris qui ont été symboliquement dispersées dans plusieurs continents à des endroits qu'il affectionnait particulièrement. Ne l'oubliez pas. #PlusVivantQueJamais !", écrit l'adjoint à la mairie de Paris. Jean-Luc Roméro avait donc comme mission de parcourir le globe pour disperser les cendres de son jeune mari. A-t-il réussi à le faire pendant ces quatre années écoulées, la pandémie de Covid-19 étant passée par là ?

Jean-Luc Roméro, militant de longue date de la lutte contre le Sida ainsi que du droit à mourir dans la dignité, est aujourd'hui également engagé contre le chemsex. Avec la mairie de Paris, il a souhaité travailler à une...

Lire la suite


À lire aussi

"Il avait seulement 23 ans" : Diane Leyre (Miss France 2022) touchée par la mort d'un proche
Jean-Luc Roméro dévoile la triste cause de la mort de son jeune mari 2 ans après
Mort effroyable d'un jeune champion de moto à seulement 8 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles