Jean-Luc Reichmann victime d'une tentative d'arnaque sur Internet : il s'explique sur RTL (VIDEO)

Quand grande notoriété rime avec grandes contrariétés... L'un des animateurs préférés des Français, Jean-Luc Reichmann, était ce lundi matin sur RTL. Un horaire inhabituel pour lui, qui est généralement sur TF1, sur les (douze) coups de midi. Il intervenait dans l'émission de Julien Courbet, Ça peut vous arriver pour raconter la mauvaise expérience qu'il traverse actuellement. Il semble bien qu'il soit en effet victime d'une tentative d'usurpation d'identité, par un pirate informatique, qui a tenté de s'en prendre à l'un de ses proches. Une bien mauvaise idée....

100 euros pour participer aux 12 Coups de midi ?

"Samedi, j'ai eu un certain Jean-Luc Reichmann qui s'est abonné à mon compte Twitter, le problème, c'est que je l'ai déjà, le vrai, sur mon compte Twitter... Bien entendu je flaire l'arnaque, et ce monsieur se présente en me disant 'je suis ravi de faire votre connaissance', alors que ça fait 20 ans qu'on se connaît..." explique Hervé Pouchol, conseiller en communication, et ami de l'animateur de TF1. Une entrée en matière compliquée, il faut bien l'admettre... Mais il poursuit. "Au bout d'un moment, il me dit, 'est-ce que vous voulez participer à mon émission sur TF1 ?' Il me dit alors qu'il va falloir payer 100 euros".

"On ne paie jamais pour participer à des jeux télé, ça n'existe pas !!"

La tentative d'escroquerie est donc caractérisée, ce qui a le don de mettre Jean-Luc Reichmann hors de lui. "Tout est gratuit, évidemment ! Qui plus est, il y a des comptes certifiés avec

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

Tina Kunakey : sa photo sensuelle dans un cadre paradisiaque
Patron incognito : grosse galère pour le patron de Nabab Kebab qui peine à rester anonyme ! (VIDEO)
Affaire Gilbert Rozon : la date de son procès est fixée
America Ferrera et les autres stars d'Ugly Betty en deuil après la mort de l'un des leurs
Magnum (TF1) : moustache, partenaire féminine… Les différences sont nombreuses avec la série culte