Jean-Luc Mélenchon se sent « capable » de devenir Premier ministre, mais...

Le leader de La France insoumise était invité du journal de 20-heures de France 2 ce mercredi.

POLITIQUE - Le nouveau souffle de la gauche, avec la création du Front populaire pour les les législatives anticipée, peut-il désormais le mener jusqu’à Matignon ? Le leader de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon a dit ce mercredi 12 juin se sentir « capable » d’être Premier ministre d’un gouvernement de gauche en cas de victoire le 7 juillet, mais a appelé à « attendre » le résultat des élections.

« Je ne m’élimine pas mais je ne m’impose pas », a-t-il déclaré, disant soutenir la proposition faite par le socialiste Olivier Faure : « c’est le groupe parlementaire le plus important qui propose » son candidat, ce qui ne revient pas à « imposer », a-t-il précisé.

Plus d’informations à venir...

À voir également sur Le HuffPost :

  

Éric Ciotti enfermé dans les locaux de LR vaut le détour(nement)

Raphaël Glucksmann et le nouveau front populaire : un dilemme impossible pour l’eurodéputé

Législatives : l’accord du Front populaire ne donne pas 300 circonscriptions à LFI, comme dit Emmanuel Macron

Législatives 2024 : Macron dévoile son plan de bataille pour les élections lors d’une conférence de presse