Jean-Luc Mélenchon refuse de donner une consigne de vote

franceinfo
Jean-Luc Mélenchon refuse de donner une consigne de vote


Jean-Luc Mélenchon, donné battu dans les estimations sur le premier tour de l'élection présidentielle, a déclaré, dimanche 23 avril, qu'il ne donnerait aucune consigne de vote pour le second tour, soulignant n'avoir reçu aucun mandat pour s'exprimer à la place de ses électeurs.

>> Présidentielle : suivez en direct notre soirée électorale

"Le résultat annoncé depuis le début de la soirée n’est pas celui que nous espérions", a dit le candidat de la France insoumise lors d'une déclaration à la presse à Paris. "Quels qu'ils soient, quand les résultats officiels seront connus, nous les respecterons, a-t-il ajouté. Je ne saurai dire ni faire davantage à cette heure."

"Chacun, chacune d'entre vous sait en conscience quel est son devoir, dès lors, je m'y range", a poursuivi l'eurodéputé. "Je n'ai reçu aucun mandat des 450 000 personnes qui ont décidé de présenter ma candidature, pour m'exprimer à leur place sur la suite, elles seront donc appelées à se prononcer sur la plateforme et le résultat de leur expression sera rendu public", a-t-il dit.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Présidentielle : Emmanuel Macron obtiendrait 62% des voix face à Marine Le Pen au second tour, selon notre sondage Ipsos/Sopra Steria réalisé ce soir
VIDEO. Pour Jean-François Copé, "la droite vient de vivre son 21 Avril"
Présidentielle : Mélenchon appelle à la "retenue" sur les estimations donnant un second tour Macron-Le Pen
Présidentielle : pourquoi le score historique de Marine Le Pen n'est pas un triomphe
EN IMAGES. Le premier tour de la présidentielle vu par les dessinateurs de presse

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages