Jean-Luc Mélenchon pas pressé de s'exprimer sur le Venezuela

1 / 2

Jean-Luc Mélenchon pas pressé de s'exprimer sur le Venezuela

Le député de la France insoumise a décidé de laisser à ses collègues le soin d'aborder le sujet, alors que le pays s'enfonce un peu plus chaque jour dans une crise politique et sociale.

Habituellement loquace, le tribun Jean-Luc Mélenchon prend soin de ne pas évoquer ces semaines-ci la question du Venezuela, sur laquelle il est pourtant attendu. Et à en croire nos confrères du Journal du dimanche dans leur dernière édition, ce n'est pas cette semaine que cela va changer.

Fin connaisseur de l'Amérique latine, où il a voyagé à de nombreuses reprises, admirateur d'Hugo Chavez, l'ancien chef de l'Etat, le leader de la France insoumise considère sa révolution bolivarienne comme une source d'inspiration. Le pays, désormais dirigé par Nicolas Maduro, connaît une crise politique et sociale sans précédent, marquée par de graves pénuries et des manifestations réclamant son départ, qui ont fait à ce jour plus d'une centaine de morts en quatre mois.

Depuis quelques semaines, le chaos vénézuélien se cristallise autour de l'Assemblée constituante, entièrement acquise à Nicolas Maduro, et qui a confisqué ses pouvoirs au Parlement, dominé par les opposants au président. Elue fin juillet dans le sang et contestée par une grande partie de la communauté internationale, elle réunit 545 membres issus du chavisme, la famille politique actuellement au pouvoir.

"Je m'en remets aux réponses de mes amis"

Critiqué par le passé pour sa passion pour le pays, Jean-Luc Mélenchon a choisi de ne plus évoquer le sujet, quitte à rendre son silence encore plus assourdissant. D'autant que...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages