Jean-Luc Mélenchon, la grande illusion

Baptiste Giroudon / Paris Match

Avant le premier tour des législatives, Jean-Luc Mélenchon, se voit à Matignon. Notre enquête sur la face cachée du leader des Insoumis.

Jean-Luc Mélenchon est prêt, ministres choisis, directeur de cabinet au taquet, programme décliné en huit chapitres, 650 mesures, retraite à 60 ans, smic à 1 500 euros, revenu universel étudiant, planification écologique, fin des féminicides et de la pauvreté, VIe République… et tant pis si les comptes de la nation explosent. Matignon l’attend, la France s’en souviendra. Il y croit, s’entraîne depuis des années, écoutant en stéréo, sur enceintes achetées à dessein, les discours de De Gaulle et de Mitterrand, dont il savoure, en excellent tribun, l’horlogerie rhétorique. Oui, en ce mois de juin 2022, tout s’aligne. La presse de gauche le traite avec égard, négligeant ses inepties sur la monnaie mondiale ou les vaccins chinois et, bien qu’il ait pour la troisième fois échoué à la présidentielle, il triomphe, vampirisant la scène.

Lire aussi:Mélenchon prévient : «Si je suis Premier ministre, de la cave au grenier nous réformerons la police»

Le 10 avril, soir de premier tour, coursives du Cirque d’hiver. Sous les portraits de la famille Bouglione, les résultats tombent : près de 22 % des votes, plus de 7 millions de voix. L’ancien sénateur PS a fait main basse sur la gauche. Ses rivaux écolos et socialistes plieront pour sauver des mandats de députés, renflouer leurs caisses ; le bras de fer a été planifié. Sandrine Rousseau, l’écoféministe qui a empoisonné la campagne de Yannick Jadot, a été approchée dès janvier, au cours d’un déjeuner, tout comme Olivier Faure, le secrétaire du PS, et son énergique porte-parole, Pierre Jouvet qui fut – heureux hasard – le camarade de lycée dans la Drôme de Manuel Bompard, l’insoumis chargé des négociations aux côtés du chef.

« Mélenchon nous dit : “Vous faites l’Histoire, courageux(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles