Jean-Luc Mélenchon : Gabriel Amard marié à sa fille unique, révélations sur leur couple

Les élections législatives qui se tiendront les 12 et 19 juin 2022 braquent les projecteurs sur différentes personnalités. L'une d'elle est Gabriel Amard, candidat Nupes à Villeurbanne qui est en politique depuis trente-cinq ans. Il est aussi connu pour une autre raison que son engagement : il est le gendre de Jean-Luc Mélenchon, patron de La France insoumise, qui a porté la nouvelle union de la gauche (NUPES). Une proximité qui est critiquée, il a été ainsi accusé d'être parachuté dans le Rhône. Dans son portrait pour Libération, il regrette d'être réduit au fait d'être l'époux de la fille unique de l'ancien candidat à la présidentielle, Maryline.

Gabriel Amard est présenté comme un "soldat de la garde rapprochée, à la fois conseiller politique et logisticien, qui a poussé la porte de la permanence du sénateur Mélenchon en novembre 1986". Un militant investi qui est fier de ce qu'il présente comme une "nouvelle page de l'histoire".

De son lien avec la fille de Jean-Luc Mélenchon, Maryline, sa fille unique, il ne dira rien : "Pourriez-vous ne pas réduire trente-cinq ans de vie politique à ma parentèle ?" Un autre proche du chef des Insoumis, Alexis Corbière, sera plus loquace, décrivant les époux Amard-Mélenchon comme un "couple très amoureux et sympathique". Ils sont parents d'une fille, Eglantine 14 ans, donc petite-fille de l'ancien sénateur qui lui interdit une seule chose, le surnommer papy. De...

Lire la suite


À lire aussi

Jean-Luc Mélenchon : Son gendre Gabriel Amard, mari de sa fille unique, pose des problèmes...
Jérôme et Lucile (L'amour est dans le pré) toujours pas mariés : révélations du couple
Frédéric et Sarah (Mariés au premier regard) en couple ? Week-end festif, rumeur et révélations

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles