Jean-Luc Mélenchon a envie d’une « fête de la liberté »

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Le député des Bouches-du-Rhône Jean-Luc Mélenchon.
Le député des Bouches-du-Rhône Jean-Luc Mélenchon.

Le chef de file de La France insoumise souhaite fêter le printemps. Invité de l'émission de Laurent Ruquier On est en direct, samedi 30 janvier, Jean-Luc Mélenchon a déclaré qu'il avait envie d'organiser « une fête de la liberté », le samedi 20 mars, juste avant l'équinoxe. « Je ne vais quand même pas lui demander la permission de faire de la politique, à monsieur Macron », estime Jean-Luc Mélenchon. Ce rassemblement permettrait « de dire à monsieur Macron que l'on a repéré ses lois liberticides ». « Mais on ferait quelque chose qui ne serait pas comme d'habitude. Bien sûr, on aurait nos pancartes, mais surtout on ferait une énorme fête qui marcherait. »

« Aujourd'hui, vous voyez arriver dans les marches, le samedi, de plus en plus de gens qui viennent pour faire la fête dans la marche. Eh bien moi, j'aimerais bien qu'on fasse ça, je vais proposer cette idée », abonde le député LFI. « C'est pas gagné », lui fait remarquer Laurent Ruquier, sous-entendant que les restrictions sanitaires seront toujours d'actualité. « Mais les manifs ne peuvent pas être interdites, c'est un pays libre. Vous n'avez pas le droit d'interdire l'expression politique », fait remarquer Jean-Luc Mélenchon.

Quid des restrictions sanitaires ?

Alors, manifestation politique ou fête dans la rue ? Comme le rappelle le ministère de l'Intérieur sur son site Internet, « l'exercice du droit d'expression collective des idées et des opinions », via une manifestation revendicative, n'est actuel [...] Lire la suite