Jean-Luc Mélenchon dézingue "L'Obs"

Puremedias
Jean-Luc Mélenchon dézingue L'Obs

Encore un taquet pour la presse. Dans la dernière vidéo YouTube de Jean-Luc Mélenchon, mise en ligne samedi dernier, le candidat de la France Insoumise s'en prend à certains médias qui "ne veulent pas le voir arriver au deuxième tour" et qui organisent "une ambiance glauque" autour de lui. Il vise particulièrement l'hebdomadaire de Xavier Niel, "L'Obs", "vil dans son hostilité."

"Vous êtes trop bêtes si ce n'est pas marqué en rouge"

"Ça se dit de gauche 'L'Obs', il pourrait au moins me respecter. Il pourrait argumenter contre moi en disant : 'On n'est pas d'accord avec lui, mais pourquoi faire ça ?'. Mélenchon ou la paix du Kremlin, vous voyez, ces gens-là qui sont très liés aux Etats-Unis, qui font un titre comme ça sur moi", lance d'entrée Jean-Luc Mélenchon, agitant la couverture du journal. Se focalisant sur un article, le député européen s'attaque précisément au journaliste Serge Raffy : "Il écrit en rouge, parce que comme vous êtes trop bêtes, si ce n'est pas marqué en rouge, vous ne comprenez pas, c'est pour dire que je suis un rouge."

"Mais pour lire ça, vous êtes d'une gauche tranquille, votre sujet n'est pas la stratégie politique, mais vous appartenez à cette famille. Vous donnez 3,90 euros, vous achetez un journal et on vous dit : 'Êtes-vous Macron, Mélenchon ou Hamon ?' Alors vous voulez bien savoir", poursuit le candidat à la présidence, avant de s'en prendre au questionnaire du journal, qui le caricaturerait en "Cuba, le Venezuela, Poutine". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Retrouvez cet article sur Puremedias

Laurent Ruquier : Philippe Poutou nous a bien baisés !
Idiot utile du capitalisme, Petit bourgeois : Aymeric Caron sèchement rabroué par Zemmour et Naulleau
Audiences samedi : Nouveau record pour On n'est pas couché, l'access de France 5 en forme, SLT en repli
Vincent Lagaf : TF1 s'est légèrement foutu de ma gueule
Audiences : La Grande vadrouille sur France 2 écrase Fast & Furious sur TF1, Barnaby souffre

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages