Jean-Luc Mélenchon en campagne pour son 1er mai à Lille

Source AFP
·1 min de lecture
Jean-Luc Mélenchon a défilé à Lille pour le 1er mai. 
Jean-Luc Mélenchon a défilé à Lille pour le 1er mai.

Jean-Luc Mélenchon a choisi Lille pour son 1er mai. Le candidat de La France insoumise à la présidentielle a défilé avec les siens, face à quelques politiques de gauche et des élus écologistes. Le député des Bouches-du-Rhône, « invité » dans le Nord par les députés LFI du département, a marché avec le cortège des Insoumis, sans en bouger et sans parler à la presse. Mais il a prononcé un discours, qui sonnait comme un discours de campagne, face à ses sympathisants, leur indiquant qu'il rêve de revenir comme président de la République le 1er mai 2022.

« J'ai un v?u à faire pour la classe ouvrière, les salariés, les travailleurs, les gens humbles qui vivent seulement de leur travail (?) : être libérés de la peur du chômage, du licenciement, de la peur du lendemain, car demain pourrait être beau, lumineux », a-t-il lancé lors d'un discours à ses militants en début de manifestation. « Je vous souhaite que le 1er mai 2022 je puisse revenir vous voir comme président de la République, ayant rétabli les 8 heures de travail, les 35 heures, la retraite à 60 ans », a-t-il ajouté.

« Ici, c'est le 1er mai, c'est pas la fête à Mélenchon »

À l'arrière du cortège qui a réuni quelques milliers de personnes, Karima Delli, tête de liste de l'union de la gauche et des écologistes pour les régionales dans les Hauts-de-France, a discuté avec la maire socialiste de Lille Martine Aubry, le maire de Grenoble candidat à la primaire écologiste pour la présidentielle Éric Piolle, et le p [...] Lire la suite