Jean-Luc Mélenchon dans BTP avoue : il craignait d'être traité de "Fuhrer" par Eric Naulleau (VIDEO)

·1 min de lecture

Il ne s'en cache pas, si ce 11 février, il a accepté l'invitation de Cyril Hanouna, sur C8, c'est parce qu'il n'a pas été convié au débat organisé par France 2 dans "Vous avez la parole", entre Marine Le Pen et Gérald Darmanin. Jean-Luc Mélenchon a bien voulu être l'invité de Balance ton post, cette semaine, à "une seule condition" : qu'Eric Naulleau n'y soit pas.

Et il s'en est expliqué dés le début de l'émission, au cours d'un face à face avec Cyril Hanouna. Il a confié qu'il lui avait demandé d'écarter son chroniqueur parce qu'il ne veut "plus être dans des traquenards", "des empoignades". Il estime en effet que ce chroniqueur étant "systématiquement extrêmement agressif et même injurieux" envers lui, il préfère l'éviter.

Jean-Luc Mélenchon a dénoncé la "charge haineuse" d'Eric Naulleau, et s'est même demandé à son sujet : "Supposez qu'il m'ait agressé en disant 'vous êtes le Fuhrer' comme il l'a dit une fois de moi". Pour ne pas risquer "un accrochage avec lui sur un mode personnel", il a préféré couper court.

Accusé par nombre de fanzouzes de ne pas vouloir jouer le jeu du débat, l'homme politique a par ailleurs garanti qu'il ne s'opposait pas à discuter av... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi