Jean-Luc Mélenchon avertit les Insoumis qui défileraient contre le pass sanitaire

·2 min de lecture

Le candidat à l'élection présidentielle exhorte les siens à ne pas tomber dans des comparaisons inappropriées.

POLITIQUE - Prière de ne pas tomber dans la surenchère. Voilà en creux le message adressé ce vendredi 16 juillet par Jean-Luc Mélenchon aux Insoumis qui, à l’instar de François Ruffin, prévoient de manifester ce samedi contre l’extension du pass sanitaire.

À l’occasion d’une allocution solennelle donnée sur ses réseaux sociaux, le député des Bouches-du-Rhône a en effet demandé à ses sympathisants de se désolidariser des excès verbaux qui s’observent en marge de la contestation des restrictions sanitaires.

“Non, le vaccin librement consenti n’est pas un apartheid”

“Je sais qu’il y a d’ores et déjà des manifestations qui sont organisées. Les Insoumis (...) feront ce que bon leur semble. Je leur demande cependant de ne pas permettre à ce qu’ils soient confondus, et que nous soyons confondus avec des termes que nous jugeons (...) tout à fait inappropriés, et ne décrivant pas ce que nous croyons juste”, a déclaré le candidat à l’élection présidentielle.

“Non, le vaccin librement consenti n’est pas un apartheid. Sa diffusion, ce n’est pas la Shoah”, a poursuivi le chef de file de la France insoumise, en référence aux slogans aperçus lors des rassemblements du 14 juillet. “Nous ne gagnerons rien à des surenchères qui obscurcissent les esprits, tendent les relations entre les personnes et aggravent les conditions de tous les débats”, a-t-il ajouté, précisant que de son côté il mènera le combat dans l’hémicycle.

Depuis l’annonce du chef de l’État, plusieurs personnalités politiques opposées à l’extension du pass sanitaire ont appelé à manifester, à l’image de François Ruffin, Florian Philippot, Nicolas Dupont-Aignan ou encore François Asselineau.

À voir également sur Le HuffPost: Quand l’exécutif ne voulait pas entendre parler des mesures annoncées par Macron

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :

LIRE AUSSI :

Vaccin obligatoire, indemnité à l'isolement: ce que propose l'opposition face au variant Delta

"Une dictature, ça n'est pas ça": Macron cingle "le cynisme" de certains sur le pass sanitaire

undefinedundefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles