Jean-Luc Lahaye : Le terrible drame qui a rendu sa fille Margaux paraplégique

A 69 ans, le chanteur Jean-Luc Lahaye traîne derrière lui une vie faite de hauts et de bas. Il y a bien sûr les succès populaires (Papa chanteur, Femme que j'aime...) mais aussi les affaires judiciaires en raison de son penchant prononcé pour les très (très) jeunes demoiselles. Mais un évènement a aussi marqué la vie de l'artiste : l'accident de sa fille Margaux, devenue paraplégique.

En 2019, Margaux Lahaye faisait une chute terrible depuis le 2e étage d'un appartement parisien alors qu'elle passait la nuit chez une amie. Le manager du chanteur, Olivier Kaefer, avait ensuite pris la parole pour donner quelques détails sur cet accident, évoquant à l'époque "de multiples contusions et fractures." Il ajoutait : "Elle a le bras dans le plâtre, elle a eu à subir une remise en place de la hanche après une luxation, une fracture du bassin et une au coude, mais n'a aucune fracture au visage et aux jambes". A ce moment-là, il affirmait que son état nécessitait des séances de rééducation. Oui mais voilà, deux ans plus tard, par le biais d'une nouvelle affaire judiciaire particulièrement glauque, on apprenait qu'en réalité la condition de Margaux était nettement plus grave.

A 37 ans, Margaux Lahaye - née de l'histoire d'amour entre son père Jean-Luc et son ancienne compagne Aurélie - est paraplégique. Ancienne mannequin pour l'agence Metropolitan Models, elle a été interpellée et placée en garde à...

Lire la suite


À lire aussi

Barbara Schulz maman : la naissance de sa fille Minne marquée par un terrible drame
Sarah Abitbol violée à 15 ans par son entraîneur : la terrible discussion avec sa fille Stella
Dave tendre et câlin avec la fille de Marc-Olivier Fogiel : nouveau cliché rassurant après sa terrible chute

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles