Jean-Luc Delarue : les regrets éternels de sa mère

De son fils, Jean-Luc Delarue, elle ne garde que des souvenirs. Maryse Rivoire, première agrégée de France, entretenait des rapports difficiles avec l'animateur. C'est seulement le lendemain de sa mort qu'elle apprendra la nouvelle "par une affiche", se souvenait-elle en 2016 dans les colonnes de Paris Match. Persuadée que sa femme, Anissa, a profité de sa détresse pour qu'il modifie son testament, Maryse réclamera, aux côtés de son ex-compagne, Elisabeth Bost, l'annulation de leur mariage. Une demande qui sera, à son grand regret, déboutée par la justice.

"Il était presque totalement isolé de sa famille proche", soupire Maryse, qui insiste sur le fait que l'animateur, qui souffrait d'un cancer de l'estomac et du péritoine, "n’était plus lui-même". "J’ai la conviction intime que Jean-Luc n’aurait jamais voulu cela", regrette-t-elle, très attristée de voir son petit-fils, Jean, devoir partager son héritage avec sa belle-mère. "Ce n’est pas mon vrai fils qui a fait ça, il était diminué, malade", assure-t-elle.

"Ça me heurte profondément"

Un malheur n'arrivant jamais seul, les parents de Jean-Luc Delarue seront frappés d'effroi en apprenant, en septembre 2018, la sortie du livre "Jean-Luc Delarue, la star qui ne s'aimait pas". Une biographie rédigée de la main de Vincent Meslet, ancien responsable de France 2, qui y raconte la descente aux enfers de l'animateur. "Comme d'habitude, l'invasion de la vie privée, c'est agresser la fragilité d'un homme et sa famille. Ça m'exaspère, ça me

Retrouvez cet article sur GALA

Thierry Ardisson dans les petits papiers d’Emmanuel et Brigitte Macron ?
Christine Bravo : la reconversion inattendue de l’ancienne animatrice
PHOTO - Meghan Markle aux fourneaux : cette apparition qui surprend
Didier Raoult : cette grosse critique à Olivier Véran pleine de sous-entendus
Édouard Philippe face à Emmanuel Macron : cette annonce qui surprend