Jean-Louis Trintignant : La mort de Marie, "la plus grande souffrance" de sa vie qui l'a fait envisager le suicide

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il y a 19 ans, le 1er août 2003, Marie Trintignant décédait à l'âge de 41 ans après avoir été victime de coups de la part de son conjoint, Bertrand Cantat alors membre du groupe Noir Désir. Pour son père, Jean-Louis Trintignant (mort le vendredi 17 juin à 91 ans), c'était la fin du monde, de son monde : "Je suis mort le 1er août 2003, le jour où Marie est morte". "À l'intérieur de moi, tout est détruit. Je devais venir la retrouver ce soir-là et je ne suis pas venu. Si j'avais été présent, elle ne serait sans doute pas morte", avait-il affirmé dans un recueil d'entretiens A la vie, à la mort en 2018.

Déjà en 1970, la mort de sa fille Pauline avait été un drame pour Jean-Louis Trintignant et sa femme Nadine comme il l'avait confié dans le livre Du côté d'Uzès coécrit avec André Asséo en 2012 : "Nadine et moi avions loué un appartement à Rome pour deux mois, le temps du tournage du Conformiste. Un matin, je partais tourner, je suis allé embrasser Pauline dans son berceau. Elle était morte. On n'a pas su comment. J'ai dit à Nadine : 'soit on se suicide, soit on accepte de vivre pour Marie.'"

"J'avais une complicité magnifique avec Marie"

Jean-Louis Trintignant, qui dans les années 80 s'était retiré du monde cinématographique, s'était installé à Uzès dans le Gard. Dans ce refuge, impossible toutefois d'oublier Marie. "J'avais une...

Lire la suite


À lire aussi

Dalida : Suicides, mort mystérieuse, relations avec des hommes mariés... sa vie amoureuse désastreuse
Mort de Christophe Dominici : la mort de sa soeur Pascale, le drame de sa vie
Hana Kimura : Mort de la catcheuse à 22 ans, la piste du suicide envisagée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles