Jean-Louis Debré recommande de reporter à fin juin 2021 les régionales et départementales

·1 min de lecture

Reporter les élections régionales et départementales de mars à fin juin 2021 serait "une option raisonnable" au regard de la situation sanitaire dû au coronavirus et politique, préconise le rapport commandé par l'exécutif et remis vendredi par l'ancien président du Conseil constitutionnel Jean-Louis Debré.

Dans ce document élaboré après avoir réalisé une soixantaine d'auditions (partis politiques, présidents de chambres, associations d'élus...), Jean-Louis Debré invite le Premier ministre, Jean Castex, à rendre sa décision "à très bref délai", "dès le début du mois de décembre 2020". Selon Matignon, un projet de loi devrait être ainsi présenté en Conseil des ministres entre le 2 et le 16 décembre.

Plusieurs figures politiques en faveur du report

Le report des élections régionales et départementales était la piste privilégiée depuis plusieurs semaines, mais l'exécutif cherche avant d'acter ce décalage à obtenir "la plus large adhésion possible", dixit Matignon, après la cacophonie ayant entouré la tenue des deux tours des municipales en mars et juin derniers. Plusieurs figures politiques s'étaient prononcées ces derniers jours pour un report des élections, du premier secrétaire du PS Olivier Faure au président (LR) du Sénat Gérard Larcher en passant par le patron d'EELV Julien Bayou.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 13 novembre

Dans un contexte épidémique incertain, et alors que l'état d'urgence sanitaire prévaudra en France au moin...


Lire la suite sur Europe1