Jean Lassalle crie à la "censure" après avoir été désinvité de Virgin Radio, Guillaume Genton lui répond

Abaca
Abaca

Une désinvitation qui ne passe pas. Ce matin, sur les réseaux sociaux, l'ancien candidat à l'élection présidentielle Jean Lassalle s'est fendu d'un message incendiaire contre la station Virgin Radio. Celui qui était député du Sud-Ouest n'a pas apprécié avoir été décommandé de la matinale de Guillaume Genton, "Le Morning sans filtre", dans laquelle il devait intervenir pour évoquer la Coupe du monde de football au Qatar.

"Un acte de censure signé monsieur Lagardère ou de son nouveau propriétaire Vincent Bolloré"

"Censure ! Vous êtes sans doute un certain nombre à vous être connectés ce matin. Ma participation à l'émission de Virgin Radio a été annulée dans la nuit ! Tout comme au bon vieux temps où j'étais encore député, il y a quelques semaines. L'émission portait sur le si léger et inodore dossier de la Coupe du monde au Qatar", a-t-il commencé son texte. Et de lâcher : "Il s'agit d'un acte de censure signé monsieur Lagardère ou de son nouveau propriétaire Vincent Bolloré qui ne me fait aucun cadeau, qui ne supporte pas que je m'exprime".

L'ex-prétendant à l'Elysée a conclu : "Ne soyez pas triste. Nous continuerons de combattre de plus belle. En attendant, merci à la rédaction de Virgin Radio d'avoir pensé à moi pour leur matinale 'Morning sans filtre'". Et de signer : "Résistons !".

"Jean Lassalle est le bienvenu quand il veut dans notre émission"

Ce matin, en découvrant l'ire de Jean...

Lire la suite


À lire aussi

Guillaume Genton récupère la matinale de Virgin Radio la saison prochaine
Camille Combal rempile sur Virgin Radio après le saut à l'élastique réussi de son patron
Karine Le Marchand répond à Franck Ribéry après sa menace de procès