Jean Lassalle : un acteur de Plus belle la vie et un clip de rap... Sa dernière sortie surréaliste

Difficile de rivaliser dans l'exubérance avec Jean Lassalle à l'Assemblée nationale. L'ancien député des Pyrénées-Atlantiques avait réalisé son premier coup d'éclat en 2003 lorsqu'il chantait l'hymne de son département pour attirer l'attention de ses collègues sur les problèmes dans sa circonscription. Trois ans plus tard, Jean Lassalle refaisait beaucoup de bruit avec une grève de la faim longue de 39 jours pour venir au secours des entreprises de sa région, un "sacrifice" récompensé par la signature d'un accord entre l'État et l'entreprise japonaise Toyal qui s'engageait à ne pas exporter ses activités en-dehors de la vallée d'Aspe. Le député faisait encore des siennes en 2018 en participant à une session de questions avec le gouvernement, vêtu d'un gilet jaune, un costume qui a provoqué l'interruption de la séance en plus de lui valoir une retenue sur ses indemnités parlementaires de 1 500 euros. "De toute façon, ils ne peuvent pas avoir - pour moi - plus de déconsidération et d'irrespect qu'ils n'en ont", commentait à l'époque Jean Lassalle au micro de RTL.

Après avoir renoncé à représenter sa circonscription une énième fois, Jean Lassalle semble vouloir profiter de la vie et revenir à ses premières amours, la chanson. Le candidat aux élections présidentielles de 2022 se paie une apparition dans un clip de rap de KAIKOH où l'on croise également Théo Bertrand, qui interprète Kevin Belesta dans Plus belle la vie. Une rencontre surréaliste (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Mort d'Anne Heche : son fils et son ex se déchirent autour de son héritage
"Je crache du sang" : Ambre Dol (Familles nombreuses) donne d'inquiétantes nouvelles
Florent Pagny : ces photos rassurantes et réjouissantes partagées par Anggun
Ilona Smet maman : elle partage une rare photo de son fils
Tom Cruise : menacé de mort par un ancien employé, il prend une grande décision